Deux choses surprenantes à savoir sur le Canada

Deux choses surprenantes à savoir sur le Canada

Le Canada est un pays dont tout le monde a déjà entendu parler, bien que peu soient capables de citer le nom de sa capitale (Ottawa) de mémoire. Mais le Canada, ce n’est pas juste le sirop d’érable ou Celine Dion. Quelques faits sur ce pays méritent autant d’attention qu’ils sont fascinants.

Dans cet article, vous allez en découvrir deux des plus intéressants à savoir.

Plus grand que la Chine, l’inde ou l’Union européenne

Une chose que l’on sait peu à propos du pays, c’est qu’il s’agit d’un territoire gigantisme ! Encore plus grand que de nombreux pays qui sont déjà réputés pour être aussi énormes qu’un continent entier.

À titre indicatif, le Canada représente près de 10 millions de kilomètres carrés. C’est plus grand que la Chine, l’Australie, l’Inde, ou encore le Brésil, les États-Unis et les 28 états qui composent l’Union européenne. Seule la Russie, avec ses 17 millions de kilomètres carrés, est plus vaste encore que le Canada.

Pourtant, chose étonnante, le Canada n’est que 37ième au classement des pays les plus peuplés au monde, avec 36 millions d’habitants.

C’est loin derrière toutes ces nations qu’elle distance en taille : la Chine et ses 1,3 milliard d’habitants ; l’Inde avec son milliard d’âmes, les États-Unis, le Brésil et même notre (petite) France — qui compte presque deux fois plus d’habitants.

Des températures en dents de scie


On peut expliquer cette sous-population par les conditions climatiques, très difficiles en hiver dans certaines régions du pays. Au nord, le froid peut atteindre – 30, – 40, voire -50 degrés. Et pour l’anecdote, le 3 février 47 à Snag (village du nord-ouest Canadien), on a enregistré une température descendue à -63 degrés, ce qui représente à peu près la température à la surface de Mars.

Difficile à croire quand on sait que Mars se situe à 78,3 millions de kilomètres plus loin du soleil que la terre. Encore plus difficile à croire quand l’on sait que, en été, il n’est pas rare d’avoir des températures dépassant les 30 degrés dans un bon nombre de villes canadiennes.